Gokarna – Le Temple de Rama

Le Panthéon hindou regorge de dieux mi-hommes mi-bêtes, a 6 bras, quatre têtes, a la peau bleue ou verte, et aux pouvoirs extraordinaires. Il y aurait des parallèles a faire avec la néo-mythologie des comics américains…

temple

Maruti / Hanuman, le dieu – singe
Un des deux gardiens du temple de Rama

bassin

Garuda, « the Eagle God »
L’autre gardien du temple de Rama

A  vrai dire j ai du mal à comprendre qu’Hollyood n’ait pas encore saisi l’occasion pour un super film a effets spéciaux. Pourquoi pas Spider Man contre Khali et les Thugs, qui se battrait pour l occasion aux côtés de Ganesh et d’Hanuman ?

Gokarna – Les Vaches

A part dans le centre de certaines  grandes villes, les vaches sont partout présentes, souvent en liberté, et débarrassent les rues d’une bonne partie des déchets organiques (ah non, ça ne marche pas pour le plastique !)

bassin

Une vache

Gokarna – Le Temple de Maruti

temple_maruti

Gokarna

Un hippie allemand mange une glace, en m’expliquant que Gokarna, c’était mieux avant ( allégorie)

bassin

 Belur – Halebid

Magnifiques temples de Belur et d’Halebid.
Quelques croquis de statues.

temple

Une danseuse sensuelle

bassin

Scène de combat

 

Manu, Gardien de chaussures a Belur

J’ai rencontre Manu (prononcer Manou) a l’entree du temple de Belur. C’est lui qui garde dans des etageres metalliques les chaussures des visiteurs et leur restitue a la sortie.

La consigne coute 5 roupies pour les indiens, 10 roupies pour les etrangers. Notre conversation est partie de ca. Manu parle bien anglais, et on a tres vite sympathise.

temple

Petit portrait de Manu, de memoire
( Je lui ai donne l’original )

C’est son propre bizness, il a du debourser 400 000 Roupies (pres de 6000 Euros) pour avoir la concession sur un an. Il travaille 7j / 7, de 7h30 a 18h30, et ne prendra pas de vacances cette annee.

Manu est Hindou. Il a 29 ans, et n’est pas marie. Le midi, il dejeune sur son lieu de travail, le soir, il rentre chez ses parents, qui l’attendent pour manger.

Il peut garder des centaines, voire des milliers de paires de chaussures par jour. Je ne l’ai pas vu se tromper une seule fois.

J’oubliais le principal : c’est un type intelligent, ouvert, et sympathique.