Je m’appelle Samuel Jarry.

Né en 1969, j’ai 47 ans au moment où j’écris ces lignes. Je n’aurais pas cru que le temps passerait si vite.

J’ai longtemps été réticent à me définir en tant qu’artiste. Maintenant je l’assume, je suis un artiste.

Ce qui m’intéresse avant tout je crois c’est de raconter des histoires. J’ai commencé par l’écriture, le dessin et la bande-dessinée, puis la sculpture, l’écriture, le multimedia.

Ayant eu la chance de travailler dans le monde du cinéma d’animation, j’ai utilisé les techniques que j’avais apprises pour réaliser mes propres films d’animation, et ceux des autres.

Aujourd’hui je travaille à la réalisation de films mêlant l’animation et la prise de vue réelle. En parallèle je continue à explorer l’écriture et la musique. Je travaille également à l’adaptation illustrée des « Contes à espérer » écrits par Vincent Jarry, mon père.

Démarche

Drole de zèbre dans un monde qui manque de rayures, je suis curieux de nature.

J’aime explorer de nouveaux territoires, repousser mes propres frontières, et aller voir plus loin si j’y suis.

Alors j’explore différents modes d’expression artistique, j’expérimente différentes techniques, je prends les chemins de traverse.

Dans cette optique, j’aime les rencontres. Travailler avec d’autres personnes, d’autres points de vue et s’enrichir mutuellement de l’échange généré.

J’apprécie le travail avec les enfants pour leur imagination et leur spontanéïté.

J’aime être surpris par mon travail, par celui des autres, et par la vie en général.

Et comme je pense que mon inconscient est bien plus vaste que ma conscience, je privilégie dans ma démarche artistique l’approche intuitive plutôt que la  rationalité de la conceptualisation, qui est la dernière nouveauté à la mode d’il y a quarante ans.

Parcours

Né en 1969, j’ai été très tôt passionné de Bande Dessinée et de Dessin Animé.

A 16 ans je réalise textes et dessins pour le fanzine du lycée, puis j’en deviens le rédac’ chef.

A 18 ans, après un bac scientifique avec mention, je décide de faire du dessin mon activité professionnelle.

Grâce au hasard d’une rencontre, j’ai la chance d’être embauché par un studio de dessin animé parisien.

Puis je suis admis à l’examen d’entrée de la prestigieuse Ecole des Métiers de l’Image des Gobelins.

Après une spécialisation en Story-Board / Lay Out à l’Ecole des Gobelins, je travaille durant une dizaine d’années pour plusieurs studios de dessin animé.

En parallèle je développe mes propres projets. Je publie quelques bandes-dessinées et illustrations dans différentes publications. Je crée également un fanzine (le légume autonome), dans lesquels je publie une partie de mes travaux (textes et bd), et ceux d’une dizaine de collaborateurs, réguliers ou occasionnels.

En 1999 je quitte Paris pour la Bretagne. Je continue un moment de travailler avec des studios parisiens, puis je m’oriente vers le multimédia, alors en plein essor.

En parallèle, je continue mes travaux de BD et d’illustration, et je réalise des courts-métrages d’animation. Je commence également à m’intéresser de plus près à l’écriture et à la musique.

A partir de 2004, avec l’explosion du marché, la création de sites internet devient ma principale activité professionnelle. Pendant les années qui suivent, je conçois et développe plusieurs dizaines de sites internet, seul ou en partenariat avec d’autres structures.

Depuis 2012, je reviens vers la réalisation de films d’animation. J’interviens régulièrement dans les écoles et médiathèques autour des projets de création de films d’animation.

Lorsque le temps et le budget le permettent, je travaille sur ces projets avec l’ambition de créer de vrais objets cinématographiques. Deux d’entre eux ont été sélectionnés pour plusieurs festivals. L’un d’eux m’a même emmené jusqu’en Inde à deux reprises.

Aujourd’hui (en 2016), je continue à travailler avec des structures scolaires et périscolaires. Je conçois et développe encore des sites internet à l’occasion. J’ai également le projet de créer une structure de production audiovisuelle pour porter des projets en animation et/ou prise de vue réelle.